http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 16-05-2016 à 23:50:33


 

Croatie : une majorité qui peine à atteindre le quorum au parlement



Vendredi matin le parlement croate n'a pas pu voter une série de lois faute d'atteindre le quorum. En cause l'absence de cinq membres de la coalition patriotique, Zeljko Glasnovic et Damir Krsticevic qui se trouvaient en Amérique, Sandra Perkovic qui en règle générale n'est jamais là, et Goran Dodig et Stevo Culej dont on prétend qu'ils sont soit en voyage soit souffrants. Le quorum a néanmoins été atteint pendant quelques minutes mais a été brisé par Vilibor Sincic qui s'est simplement défaussé de sa position prépondérante.

Si la majorité gouvernementale avait voulu procéder au vote, il aurait fallu qu'elle fasse venir les siens. Je ne fais pas partie de leur majorité ni ne le serait. La majorité gouvernementale doit s'interroger si elle possède la majorité, dans le cas contraire procédons à de nouvelles élections”, a expliqué Sincic.

Le président du SDP, Zoran Milanovic, a insisté sur le fait que cela fait deux semaines que le quorum n'a pas été atteint au Parlement. Il considère qu'”une sérieuse crise politique” couve actuellement dans le pays. Les membres du HDZ [au pouvoir] ont vivement protesté et affirmé qu'ils démontreraient vendredi que le gouvernement dispose d'une majorité au parlement. Ils n'y sont toutefois pas parvenus.

Ivan Suker, le président du groupe des députés du HDZ, a déclaré qu'il lancerait un débat sur les députés qui n'ont pas pas participé au vote.

[…]

Source : jutarnji.hr, le 16 mai 2016.





 


 
 
posté le 07-05-2016 à 23:03:31




Sondage d'opinion en Croatie : le pont s'effondre.





Le nouveau sondage d'opinion mensuel mené par l'agence Promocije plus et par CRO Demoskop indiquant les tendances sociales et politiques, réalisé entre le 2 et 5 mai, montre que l'appui accordé à la formation MOST (le Pont) continue de s'éroder tandis que celui allant à Zivi zid continue de s'affermir. Le SDP et le HDZ caracole en tête à égalité.

 

Si les élections parlementaires avaient lieu début mai (la Croatie comprise comme une seule circonscription électorale et avec un taux de participation variant entre 53 et 59%), le HDZ serait en première place (avec 29,5% contre 29,8% en avril) suivi par le SDP (29,2% contre 29% en mai).

 

Zivi zid (7,3% contre 5,7% en avril) reprend la troisième place, perdue pendant huit mois, et dépasse maintenant MOST relégué en quatrième position (5,7% contre 6,3% en mai). MOST est le grand perdant depuis les dernières élections et Zivi zid le principal gagnant.

 

Depuis le premier sondage réalisé après les élections concernant les préférences électorales des partis il s'avère que MOST a perdu deux tiers de soutien. En décembre il s'élevait à 15,6% avant de fondre à 6,3%. A l'inverse Zivi zid a presque doublé son appui électoral (3,2% en décembre pour s'élever maintenant à 7,3%).

 

[…]

 

 

Source : index.hr, le 6 mai 2016.





 


 
 
posté le 06-05-2016 à 00:58:21



Croatie : Mladen Markac assume la présidence du Conseil pour la
sécurité nationale
 
 
La présidente de la Croatie, Kolinda Grabar Kitarovic, a procédé au limogeage 
de plusieurs collaborateurs du Pantovcak et a nommé Mladen Markac président
du Conseil pour la sécurité nationale, lit-on dans un communiqué publié lundi
faisant état des nominations et limogeages réalisés par la présidente.
Les médias croates ont annoncé que la présidente a démis de ses fonctions le 
major général Damir Krsticevic au motif d'”incompatibilité de la fonction avec 
le mandat de député parlementaire” et a nommé à sa place le lieutenant-général 
à la retraite Mladen Markac.
Entre autres changements la présidente a supprimé le poste de directeur du 
Comité de conseil ainsi que celui d'adjointe du chef de protocole.
 
 
Source : globalcir.com, le 4 mai 2016.

 


 
 
posté le 29-04-2016 à 23:42:34


La tente de l'avenue Savska transférée à Vukovar

 

 

Malgré l'opposition de l'Association des vétérans de Vukovar, la tente dans laquelle une partie des vétérans a manifesté durant 555 jours en face du Ministère des Anciens combattants dans l'avenue Savska de Zagreb a été amenée vendredi à Vukovar puis montée sur le polygone de la caserne 204 de la brigade de Vukovar, là où est installé le Centre mémorial de la guerre patriotique.

Zoran Sangut, directeur du Centre mémorial, n'a pas voulu commenter l'arrivée de la tente, se contentant de déclarer que le sort réservé à la tente sera débattu au sein du Conseil d'administration et des institutions publiques qui décideront si la tente doit rester dans le Centre.

Je pense qu'il s'agit d'une décision précipitée et que la tente de [l'avenue] Savska n'a pas sa place à Vukovar. Vukovar symbolise la défense de l'année 1991, or la tente n'est pas directement liée à cela. Nous continuons de soutenir les vétérans dans la revendication de leurs droits et il est regrettable que nous ne nous soyons pas tous assis autour d'une table et mis d'accord sur le sort de la tente”, a déclaré le maire de Vukovar, Ivan Penava.

Selon lui, la tente a sa place à Zagreb et si quelque chose doit être envoyé à Vukovar, que ce soit de l'argent pour rénover le château d'eau.

[…]

Une plaque bilingüe à nouveau brisée sur le bâtiment qui abrite la police de Vukovar.

Vendredi vers midi la plaque bilingüe portant le nom de l'institution en lettres latines et cyrilliques a été brisée sur le bâtiment de la police, a confirmé la police du district.

La police n'a pas pu confirmer si l'auteur des faits avait été arrêté.

La plaque bilingüe sur le bâtiment de la police à Vukovar a dèjà été dètruite plusieurs fois par le passé.

 

Source : narod,hr, le 29 avril 2016.

 

 


 
 
posté le 24-04-2016 à 22:56:10




Denis Šeler, membre du régiment Azov, qui s'est rendu sur le font ukrainien en tant que volontaire croate a été décoré Héros national de l'Ukraine.

Šeler fait partie du groupe d'une vingtaine de Croates qui se sont lancés dans les aventures de la guerre ukraino-russe. A l'époque ils avaient dû justifier dans les médias leur décision de départ.

Nous ne sommes aucunement des illégaux ou quoi que ce soit du genre. Nous formons partie d'une unité légale et c'est à ce titre que nous avons été intégrés dans la structure”, avait alors déclaré Šeler tout en affirmant que “les combattants croates sur le font ukrainien sont prêts à rester jusqu'au bout.”

Šeler et ses frères d'armes croates avaient alors rejeté les accusations d'être des “assassins, des mercenaires...” affirmant qu'ils étaient parti se battre honorablement dans le camp des Ukrainiens de la même façon qu'eux étaient venus se battre pour les Croates”.

 

Source : braniteljski-portal.hr, le 23 avril 2016.



Note :

En janvier 2015, environ une vingtaine de Croates ont rejoint le régiment Azov, certains viennent des sphères néonazies et ultranationalistes. Le ministre des Affaires étrangères croate Vesna Pusić a confirmé la présence de volontaires croates en Ukraine, le ministère russe des Affaires étrangères a appelé la Croatie à retirer ses citoyens du conflit. Vesna Pusić a répondu que la Croatie s'oppose à toute participation de ses citoyens à la guerre, qu'ils sont allés de leur initiative privée et que la Croatie travaille pour les ramener chez eux. Le ministre de l'Intérieur croate Ranko Ostojić déclare quant à lui que les volontaires croates se battent du côté légitime et ne commettent aucun acte proscrit selon la loi croate. Le plus illustre volontaire croate est Denis Šeler, ancien meneur des Bad Blue Boys, les ultras du Dinamo Zagreb classé catégorie C par l'UEFA c'est-à-dire ultra violent, qui a déclaré que l’Ukraine serait « le dernier front de la droite chrétienne en Europe » et que cette guerre présente l’opportunité de se battre « contre trois ennemis – la Russie, l’Union européenne et les États-Unis ».

 

Source : wikipedia

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article