http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 03-02-2016 à 21:16:38


 

 

Kolinda n'a rien à faire des pauvres parce qu'ils ne font pas de dons particuliers




Zivi zid a posté un commentaire sur sa page Facebook suite à la décision prise parla présidente Kolinda Grabar Kitarovic d'accorder sa grâce à Leon Sulic, un oligarque condamné et fugitif, qui a détourné 15 millions de kunas à l'époque où il dirigeait la société Croatia busa : 



 

Kolinda - présidente de tous les criminels croates - a gracié Leon Sulic, oligarque condamnné et fugitif.

D'autres personnes appartenant à la pègre ont eux aussi bénéficié de la grâce de Kolinda dont des voleurs, des trafiquants de drogue et des auteurs de violence. Mais il n'y a rien d'étonnant à cela quand on sait qu'une telle équipe siégeait aux premiers rang lors de son investiture. Chaque oiseau vole à sa façon… Il ne fallait guère s'attendre à ce que quelqu'un d'honnête sorte des rangs du HDZ.

Pourquoi est-ce que Kolinda n'accorde pas sa grâce à quelqu'un qui s'est opposé aux expulsions locatives ? Elle avait affirmé qu'elle se battrait pour les personnes endettées en franc suisse, pour les personnes en interdit bancaire, pour ceux que l'état et les banques ont réduit à la misère. Elle n'a rien à faire des pauvres parce que les pauvres ne font pas de dons particuliers. La criminalité paie, comme le sait tout membre du HDZ”.



Source : index.hr, le 3 février 2015. 

 

 


 
 
posté le 30-01-2016 à 21:06:46

 

Zivi zid : les gouvernants se moquent du niveau de l'endettement parce qu'ils savent qu'ils n'auront pas à rembourser.

 

Zivi zid sur sa page Facebook officielle a posté un commentaire sur l'endettement public que nous retranscrivons intégralement.

Lorsque nous contractons un emprunt pour survivre, acheter un appartement ou une voiture, procéder à un remboursement, payer nos factures, monter une affaire, nous ne pouvons avancer comme garantie les biens d'un Oreskovic, d'un Milanovic, d'un Karamarko, d'un Boze Petrov et il nous faut garantir le remboursement à l'aide de nos biens. Lorsque eux procèdent à un emprunt pour payer leurs propres salaires, acheter des voitures, embaucher des copains du parti et des membres de la famille, ils ne mettent pas en gage leur propriété mais bien la nôtre.

Peu leur importe le niveau d'endettement parce qu'ils savent qu'ils ne devront jamais rembourser. C'est nous qui rembourserons par les hausses d'impôts, les réductions salariales, les privatisations, etc.

Si les gouvernement somment le simple citoyen de rembourser ses dettes, alors pourquoi eux ne remboursent-ils par les leurs ? S'il faut s'acquitter de ses dettes, alors pourquoi tous les gouvernements se sont-ils endettés ?

Vivre à crédit n'est pas un choix, vivre à crédit est imposé. Un pays sans souveraineté monétaire et sans sa propre devise ne peut échapper à la dette parce que tout l'argent en circulation est dette”.

 

Source : index.hr, le 30 janvier 2016.



 


 
 
posté le 28-01-2016 à 22:32:18



 Croatie : un nouveau ministre de la culture proche de la nouvelle droite.

 

***

 

 

La marotte méconnue du nouveau ministre de la culture

 

 

Dans la courte biographie officielle du nouveau ministre de la culture Zlatko Hasanbegovic sont citées entre autres ses activités rédactoriales au sein d'une maison d'édition.

En s'intéressant à ce parcours tportal a déniché cinq titres qui sont actuellement en vente dans les librairies croates et qui ont été édités par Zlatko Hasanbegovic.

L'un de ceux-ci “La nouvelle droite européenne” de Tomislav Sunic est promu sur le forum internet Stormfront qui affirme la supériorité de la race blanche.

Verbum, la principale maison éditoriale en Croatie proposant de la littérature religieuse, offre en disponibilité quatre livres signés par Zlatko Hasanbegovic en tant qu'éditeur.

Outre le livre de Tomislav Sunic sur la nouvelle droite européenne on trouve le titre “Le terrorisme intellectuel” de Jure VujicLa description du livre explique que l'auteur, géopoliticien, essayiste et intellectuel anticonformiste, tente principalement de répondre aux questions suivantes : pourquoi dans les sociétés modernes les tenants de l'idée de la nation, de la famille et de la religion sont-ils dénoncés et étiquetés comme “fascistes”, pourquoi les opposants à l'idéologie progressiste dominante du “progrès” constant et de la société hédoniste du spectacle sont-ils dépeints comme des “conservateurs” obscurantistes.

Le nouveau ministre de la culture a également édité L'Industrie de l'Holocauste de Norman G. Finkelstein, un historien américano-juif qui offre une réflexion sur l'exploitation de la souffrance des Juifs et part de l'affirmation première que l'establishment juif profite du souvenir de l'holocauste.

Hasanbegovic a également publié le livre d'Alain de Benoist “Communisme et nazisme” ainsi que le livre “Wahhabisme : un Essai Critique” sous la plume d'Hamid Algar qui relate l'essor du wahhabisme, son histoire et ses répercussions aussi bien dans la péninsule arabique que dans le monde. Si ce dernier ne peut être acheté par le biais de Verbum il se trouve en revanche sur la liste des livres offerts par l'éditeur Superknjizara, écrit tportal.

 

Source : hr.n1info.com, le 27 janvier 2016.

 

 


 
 
posté le 28-01-2016 à 15:25:53



Le litige ministériel, un test pour la coalition

 

Le gouvernement croate, en fonction depuis cinq jours seulement, doit se

prononcer ce jeudi sur le limogeage du ministre des Anciens combattants,

Mijo Crnoja. Le politique HDZ est accusé de détournement, de fraudes

fiscales et de violences. Le litige entre les partenaires de coalition HDZ et

Most compromet le gouvernement, prévient le quotidien de centre-gauche

Novi list :

«On reproche déjà cinq infractions à Crnoja. Les sociaux-démocrates de

l’opposition, mais aussi le partenaire de coalition Most, réclament son

départ. Mais c’est surtout l’avenir du gouvernement qui est remis en

question. Ce ministre ignore ce que signifie respecter la loi et la morale. … Si le gouvernement ne parvient pas à s’entendre sur une chose aussi logique que l’exclusion de ce ministre, alors il est

évident que rien ne pourra fonctionner.»

 
 
 
 
 
 


 
 
posté le 26-01-2016 à 23:42:20


Croatie: des milliers de personnes manifestent pour une chaîne de télévision censurée

 

 

MANIFESTATION - Les autorités ont interdit provisoirement la diffusion d'une chaîne de télévision locale à cause des propos anti-serbes de cette dernière. Cette décision a provoqué une manifestation de plusieurs milliers de personnes à Zagreb ce mardi.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mardi à Zagreb, la capitale croate. Ils protestaient contre la décision des autorités d'interdire provisoirement d'antenne une chaîne de télévision locale en raison de son discours antiserbe.

Les manifestants, quelque 5000 personnes selon la police, ont défilé dans le centre de Zagreb sous une banderole exhortant à "lutter pour la liberté d'expression". Ils agitaient des drapeaux de la Croatie et certains scandaient des slogans pronazis.

Cette manifestation a été organisée par une association d'anciens combattants croates à la suite de la décision du Conseil de l'audiovisuel de sanctionner la chaîne de télévision Z1. Ce dernier lui a interdit d'émettre pendant trois jours, à partir de mardi.

La chaîne a été condamnée en vertu de la loi qui prohibe toute incitation à la haine ou à la discrimination.

Relations fragiles

Un des présentateurs de Z1 a récemment terminé son émission sur une mise en garde à l'adresse des habitants de Zagreb, "notamment des mères avec les enfants", les appelant à être prudents lorsqu'ils se promènent à proximité d'une église orthodoxe dans le centre-ville pour ne pas être tués par des popes.

Les relations entre les Croates et la minorité serbe restent fragiles vingt ans après la guerre (1991-95) qui avait suivi la proclamation, en 1991, par la Croatie, une ex-république yougoslave, de son indépendance, à laquelle s'étaient opposés les rebelles serbes.

 

 

Source : lenouvelliste.ch, le 26 janvier 2106.

 

***

 

Les manifestants ont commencé par se rassembler devant le campement des anciens combattants dans l'avenue Savska qui a ainsi servi de point de départ pour le cortège protestataire.

Source : http://www.index.hr/vijesti/clanak/tramvaji-ne-voze-savskom-zbog-prosvjeda-za-z1-televiziju/870751.aspx

 

Les troupes de choc du HDZ restent donc mobilisées. Il est vrai que le HDZ est embarqué dans une périlleuse aventure qu'on pourrait appeler "révolution conservatrice de façade". En effet :

 

 

 

La composition du nouveau gouvernement croate a déjà soulevé des questions en Croatie et en Europe. Mais les experts des Balkans appellent à ne pas tirer de conclusions hâtives. "Les craintes selon lesquelles la Croatie pourrait devenir une nouvelle épine dans le pied de l'Europe sont prématurées. La Hongrie et la Pologne, compte tenu de leur potentiel économique et leur situation stratégique, sont des acteurs importants de l'UE, ce qui n'est pas le cas de la Croatie. De plus le choix d'Oreskovic montre qu'il est soutenu par les milieux financiers occidentaux", affirme le politologue croate Sinisa Malus.
 
Source :  
http://fr.sputniknews.com/presse/20160126/1021233388/croatie-canada-gouvernement.html
 
 

Il faudra sans doute s'attendre à beaucoup de folklore

nationaliste teinté de provincialisme et de tarfuferie

locale mais à rien de substantiel comme en Hongrie et en Pologne. 

 


 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article