http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 05-01-2016 à 16:46:28

 
 
L'asservissement des eurocrates aux politiques libérales-atlantistes fait que nous nous sommes non seulement éloignés de la Russie mais aussi de nos partenaires de l'Est qui tentent, laborieusement il est vrai, de créer leur propre communauté d'intérêts.
 
 
*** 
 
 
 
 
 

Le groupe de Visegrád avance

 

 

La Slovaquie, la Tchéquie, la Pologne et la Hongrie, pays qui forment depuis 1991 le groupe dit de Visegrád (V4), ont mis en place en début d'année une toute première force d'intervention européenne comptant 3.700 soldats. 2016 pourrait devenir l'année du V4, se réjouit le commentateur Gellért Rajcsányi sur le portail d'opinion Mandiner : "Prenons quelques indicateurs fondamentaux, révélateurs de la taille et de l'importance du groupe V4 en comparaison aux grands pays d'Europe. Que constatons-nous ? Sa superficie de 533 000 kilomètres carrés le place au deuxième rang derrière la France ; avec une population totale de 64 millions, il occupe le quatrième rang en Europe ; son PIB global de 1 760 milliards de dollars fait de lui la cinquième entité économique de l'UE - une puissance économique presque comparable à celle de la Russie ! … Puisse 2016 être l'année de la coopération entre les pays du V4 !" (04.01.2016)

 

 

 

Source : http://www.eurotopics.net/fr/home/presseschau/aktuell.html

 

 

 


 
 
posté le 05-01-2016 à 00:00:11


 
Solidarnost sa revolucijom u Rojavi  
 
Solidarité avec la révolution au Rojava
 
 
(Page facebook en serbo-croate soutenant la cause kurde)
 
 
 
 
 
 
 


 
 
posté le 03-01-2016 à 11:50:06


Croatie : le HDZ retire ses troupes de choc.





 

Un potentiel ministre des anciens combattants annonce que les anciens combattants vont replier leurs tentes.


 

Les membres du nouveau gouvernement croate et les fonctions ministérielles à remplir font encore l'objet de spéculations mais Miodrag Demo, brigadier à la retraite de l'Armée croate, est parfois cité comme possible nouveau ministre des anciens combattants.Milan Bandić affirme qu'il a suffisamment d'expérience et de de références pour occuper cette position.

Miodrag Demo qui est un député parlementaire figurant sur la lite du parti de Bandić et est membre du bureau zagrébois pour les anciens combattants a déclaré à la Télévision croate que les anciens combattants et une partie du monde politique décideront de sa position ministérielle.

Si cet honneur devait lui incomber, il rendrait leur fierté et leur dignité aux anciens combattants croates et dans ce cas les manifestations dans l'avenue Savska prendraient fin, a affirmé Demo.

Nous nous sommes pour partie déjà mis d'accord, moi, Glogoški, Klemm et les autres gars qui se trouvent là-bas. Je pense vraiment que nous devons nous asseoir ensemble autour d'une table”, a déclaré Demo.



Source : index.hr, le 3 janvier 2016.

 


 
 
posté le 02-01-2016 à 01:07:25



Croatie : la chute de la natalité à des niveaux records

 

[...] 

Le démographe Stjepan Šterc a averti le premier jour de l'an 2016 que la chute de la natalité est le principal problème de la Croatie, auquel s'ajoute le départ des jeunes. Il insiste que le pays doit enfin comprendre que la diminution du nombre de naissances menace l'avenir de toute la nation. Stjepan Šterc considère que tous les postes du budget qui “financent des systèmes parasites” doivent être supprimés.

[...] 

Šterc a déclaré que très probablement d'ici la fin de l'année la natalité variera entre 31.000 et 32.000 enfants nés, ce qui signifie un recul de 20% par rapport à l'année précédente. “Il s'agit d'un recul extraordinaire de la natalité en Croatie. Cela doit préoccuper toute personne qui songe à l'avenir de la Croatie. Ajouté au départ des jeunes qui selon les statistiques officielles se situe autour de 15.000, mais qui non officiellement dépasse très probablement plusieurs dizaines de milliers de jeunes par an, la dépopulation totale de la Croatie peut dépasser 50.000 personnes par an. “C'est effarant”, s'est exclamé le démographe.

[…]

Source : jutarnji.hr, le 1er janvier 2016.

 

 


 
 
posté le 29-12-2015 à 21:48:24


Croatie : le HDZ annonce la couleur



Ante Ćorušić, le président du Comité pour la santé du HDZ (ou ministre du cabinet fantôme), considère que tous les citoyens croates ne doivent pas avoir le même droit à l'aide médicale.

Quelqu'un doit expliquer à notre peuple que nous ne pouvons avoir un système de même qualité que nos voisins, la Slovénie, l'Allemagne et l'Autriche, qui dépensent beaucoup d'argent par 'tête d'habitant' pour la santé”, a commencé par dire le “ministre de la santé du HDZ” lors d'un passage au journal télévisé Dnevnik 3 vendredi.

[…]

La Croatie est encore dotée d'un système de santé socialiste” a lancé Ćorušić en précisant que tous les systèmes autres que le système de santé sont déja passés au “capitalisme”.

Ćorušić a ensuite expliqué ce à quoi devait aspirer la Croatie: ”Simplement nous ne pouvons tous avoir un même droit à un même service. Nous devons dire la vérité au peuple, celui qui a plus et cotise plus à certains fonds de santé et de sécurité sociale aura de meilleurs soins. Il a rassuré que la Croatie “continuera d'être un état social lorsque le HDZ aura pris le pouvoir”.

Le niveau standard de protection sociale pour les pauvres restera le même”, a déclaré le ministre. “Mais ceux qui peuvent payer plus auront de meilleurs soins”, a continué Ćorušić qui considère qu'il s'agit d'un “fait auquel nous ne pouvons échapper”. Il a également déclaré que dans les hôpitaux en “province on travaille trop peu”.

[…]


Source : 
index.hr, le 29 décembre 2015.

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article