http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 19-12-2017 à 22:50:13

Un résumé sommaire des alliances au sein de l'Intermarium, cette vaste zone séparant la Russie de la vieille Europe. 
1) les trois pays baltes (l'Estonie, la Lettonie et l
a Lituanie), qui forment une alliance naturelle face à Moscou.
2) le groupe de Visegrad (la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie), de loin le regroupement le plus attractif. La Pologne aurait déjà absorbé plus d'un million d'Ukrainiens sans que la presse, du moins francophone, ne relate de problèmes d'intégration particuliers. 
La Hongrie a pour sa part naturalisé un million de personnes en sept ans.
3) 
la Trilatérale de l'adriatique (la Croatie, l'Albanie et le Monténégro), une alliance fortement encouragée par le camp atlantiste.
4) enfin 
le dernier regroupement fort récent entre la Bulgarie, la Grèce, la Serbie et la Roumanie, constitue un rapprochement entre quatre pays à dominante orthodoxe. 

Il reste en creux ceux qui ne font pas partie de regroupements bien défiinis internes à l'Intermarium : les stables : 1) la Slovénie, peut-être trop adossée à la vieille Europe que pour rechercher activement des alliances au sein de l'Intermarium, 2) la Biélorussie qui à l'inverse fait partie de l'Union économique eurasienne dont le pôle central est la Russie. 
Les instables qui sont disputés pour une raison ou l'autre : 3) l'Ukraine croupion déjà délestée par la Russie de la Crimée (officiellement) et d'une partie du Donbass (non officiellement), 4) la Moldavie, 5) la Macédoine 6) le Kosovo et 7) la Bosnie-Herzégovine.
 


 
 
posté le 17-01-2017 à 22:34:58



Le processus de désoroisation en Macédoine



Aujourd'hui à Skopje a été créé le mouvement citoyen “Stop à l'opération Soros”, qui devrait, comme il a été annoncé, contribuer au processus de “désoroisation” du pays. Quelque chose que Nikola Gruevski, le Premier ministre sortant chargé de former le gouvernement, avait réclamé dès avant le Nouvel an.

Les fondateurs du mouvement affirment que ces dernières années, plus particulièrement les deux dernières, le peuple macédonien, sous l'influence de ces fondations, a été témoin de la subversion des institutions de l'Etat et d'une confiscation de la souveraineté populaire, rapporte l'agence Tanjug.

Nous appelons tous les esprits libres et les citoyens épris de liberté, sans considération nationale ni préférence religieuse, sexuelle ou politique, mais habités de valeurs démocratiques bien définies, à se joindre à nous dans la lutte contre la pensée unique au sein de la société civile qu'a organisée et guide George Soros”, ont expliqué les fondateurs.

Ils ont précisé que le mouvement civique “Stop à l'opération Soros” débutera par un atelier de questionnement sur la façon dont les fondations Soros fonctionnent en Macédoine.

 


Source : globalcir.com, le 17 janvier 2017.

 

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article