http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 13-03-2016 à 23:04:53



 

Oliver Frljic, la diva antifa de plus en plus grincheuse

 

 

 

Le président du Syndicat national de la police, Nikola Kajkic, a commenté pour le site direktno.hr la déclaration faite par Oliver Frljic, l'intendant du Thêatre national de Croatie à Rijeka, au cours de la conférence de presse tenue aujourd'hui par la Ligue antifasciste.

 

Hier j'ai été à un entretien à la police et sur toutes les portes se trouvait la Vierge, probablement les locaux ont-ils été bénis, mais ça n'a aucune importance maintenant, a déclaré entre autre Frljic à propos du cambriolage dans son appartement et celui de sa compagne.

 

Que pense le Syndicat national de la police à propos de la Vierge sur les portes et considère-t-il cette déclaration comme injurieuse? Pour réponse le président du Syndicat national de la police Nikola Kajkic a révélé quelques informations exclusives.

 

Il faudrait demander à Frljic comment se fait-il que cela ne le dérangeait pas que la police croate depuis le 2 octobre 2015 jusqu'à aujourd lui a offert une protection sur ordre de l'ex ministre Ostojic, l'a transporté dans un véhicule officiel du ministère de l'Intérieur, ce en quoi le ministère de l'Intérieur a dépensé un demi million de kunas? Parce qu'existait le risque que quelqu'un ne l'agresse, ne le blesse, figurez-vous! Peut-être qu'un rosaire avec la vierge était accroché dans ce véhicule? Mais ça ne le dérangeait pas, pas plus que cela ne le dérange dès lors où la conduite est gratuite?, a commenté Kajkic.

 

 

 

Source : sloboda.hr, le 13 mars 2016.

 

 


 

 

***

 

 

Note : l'information produite ci-dessus a été démentie par le ministère de l'Intérieur.

 

"Il est inexact que le ministère de l'Intérieur ait offert une protection à M. Frljic, ce qui aurait alors occasionné des dépenses d'un demi million de kunas."  

 

 

''Netočna je informacija kako je Ministarstvo unutarnjih poslova pružalo zaštitu gospodinu Frljiću i da su prilikom toga nastali troškovi od pola milijuna kuna.'' 

 

Source : http://direktno.hr/en/2014/direkt/41994/MUP-demantira-sindikat-policije-Frlji%C4%87-sve-zna-pa-bi-ure%C4%91ivao-direktnohr.htm

 

  

 

 

 


 
 
posté le 13-03-2016 à 00:05:10



Croatie : L'Initiative Bienvenus! condamne la fermeture de la route des Balkans

 

 

 

Suite à la fermeture de la route des balkans, empêchant ainsi le passage des frontières pour les réfugiés, lInitiative Bienvenus! a organisé le 9 mars une conférence de presse sur la place Saint-Marc où elle sest efforcée de mettre en garde lopinion publique sur la nocivité et linhumanité dune telle décision.

 

Parmi les intervenants :

- Marina Skrabalo de lInitiative Bienvenus! a qualifié une telle décision dimmorale, dillicite et de traître.

- Gordan Bosanac, au nom du Centre pour les études de paix, a lancé un avertissement contre la tendance à la militarisation. 

- Asja Korbar de linitiative humanitaire Are You Syrious? a attiré lattention sur le grand nombre de femmes et denfants qui sont bloqués à la frontière et sur le risque accru venant des trafiquants.

 

 

Source : http://h-alter.org/vijesti/inicijativa-dobrodosli-o-zatvaranju-balkanske-rute

 

 

· Nous avons déjà parlé de l’Initiative Bienvenus!, laquelle est une succursale du Centre pour les études de paix financé par la Fondation Soros.

· La troisième intervenante, une certaine Asja Korbar de l’initiative Are You Syrious?, est coordinatrice de programme au sein de l’ONG Korak po korak derrière laquelle on retrouve l’Open Society de Soros.

 

 

 

 


 
 
posté le 08-03-2016 à 20:55:28



 

 

 

 

Croatie : Une Commission pour les médias à but non lucratif non désintéressée

 

 

 

En 2015, Hajrudin Hromadžić, était membre de la Commission pour les médias à but non lucratif lorsque le ministère de la Culture a octroyé 250.000 kunas au site internet à but non lucratif H-alter.

 

En 2014, Lela Vujanić, était membre de la même commission lorsque le ministère de la Culture a octroyé 250.000 kunas (la somme maximum) au site internet à but non lucratif H-alter.

 

Or il se trouve qu’autant Hajrudin Hromadžić que Lela Vujanić figurent sur la liste des contributeurs du site H-alter, où ils placent effectivement leurs articles.

 

Source : http://www.maxportal.hr/pljacka-s-pecatom-portalu-h-alter-novac-dijelili-ljudi-koji-su-u-njihovom-impressumu/

 

 

Le 30 janvierHajrudin Hromadžić déclare sur la télévision N1(une filiale serbo-croate de CNN) que “la dissolution de la commission annonce des tendances dangereuses”.

 

Le 7 mars 2016, le Courrier des Balkans publie un article où on peut lire à propos de la décision de dissoudre la commission que “De nombreuses voix ont critiqué cette décision visant à museler les médias et comparant cette reprise en main de la presse aux méthodes des ultra-conservateurs polonais”.

 

Signalons que H-alter est un des médias les plus traduits par le Courrier des Balkans pour informer ses lecteurs sur la Croatie.

 

 

 

Morale de l’histoire : Quand la gauche libérale ne peut plus être généreusement libérale avec elle-même la démocratie est en danger.

 

 

 


 
 
posté le 04-03-2016 à 21:42:59



 

 

En Croatie la société civile c’est Soros !

 

 

 

 

Dans son dernier article sur la Croatie, le Courrier des Balkans affirme que la société civile s’oppose à l’envoi de l’armée sur les frontières.

Soit, mais qu’entend donc le Courrier par société civile?

 

 

 

CROATIE : LA SOCIÉTÉ CIVILE CONTRE L’ENVOI DE L’ARMÉE SUR LES FRONTIÈRES

 

 

La Croatie va envoyer l’armée sur ses frontières pour faire face à la crise des réfugiés. Cette annonce, faite mercredi par le Premier ministre Tihomir Orešković, suscite un véritable tollé parmi les organisations de défense des droits de la personnes, qui dénoncent une décision « anticonstitutionnelle » et « dangereuse pour tous les citoyens croates ».

L’envoi envisagé de l’armée sur les frontières croates pour aider la police à gérer la crise des réfugiés est une atteinte à la Constitution, dénoncent certaines organisations de la société civile – le Centre pour la paix, la non-violence et les droits de l’homme d’Osijek, le Centre pour les études pacifistes, l’Initiative Bienvenue!, le Centre Miramida et l’Adresse régionale pour les actions non-violentes.

 

 

 ***

 

 

 

Décortiquons un peu cette petite liste d’ONG croates :

 

  • Nous avons déjà parlé de l’Initiative Bienvenue!, laquelle est une succursale du Centre pour les études pacifistes financé par la Fondation Soros.
  • Le Centre pour la paix, la non-violence et les droits de l’homme d’Osijek est lui aussi financé par la fondation Soros comme on peut le lire sur sa propre page Internet dans la rubrique des donateurs pour l’année 2007 (la seule référée). En effet, l’Open Society de Soros se traduit en croate par INSTITUT OTVORENO DRUŠTVO.
  • Le Centre Miramida a plusieurs donateurs croates parmi lesquels figurent le Centre pour les études pacifistes cité plus haut ainsi qu’une autre ONG croate importante qui s’appelle Documenta, le Centre pour la confrontation avec le passé. Cette dernière comporte également dans sa liste de donateurs l’INSTITUT OTVORENO DRUŠTVO.
  • L’Adresse régionale pour les actions non-violentes quant à elle est une petite ONG, sa page Internet ne produit quasiment aucune information.

Cette liste censée représenter la société civile en Croatie selon le Courrier des Balkans s’arrête ici mais on pourrait la compléter par une autre.

Par exemple, GONG, l’ONG de contrôle des élections est elle aussi financée par Soros.

B.a.B.e., une autre ONG croate fort visible qui agit pour la protection des droits des femmes ne peut pas non plus se passer de l’argent de… Soros.

 

 

 

 

 

 

 


 
 
posté le 01-03-2016 à 23:22:45


Croatie : le vice-Premier ministre Karamarko annonce un changement de la loi afin de pouvoir déployer l’armée aux frontières

 

 

 

 

Karamarko a annoncé un changement de la loi relative à la défense afin que l’armée croate puisse venir en aide à la police à la frontière. “Oui, un changement de la loi aura lieu, L’armée croate peut servir d’aide à la police pour garder les frontières dans certaines situations spécifiques et particulières. L’une de ces situations peut être l’arrivée d’un plus grand nombre de personnes éprouvées qui ont quitté la Syrie et d’autres pays. Nous devons protéger nos frontières comme le font la Slovénie, la Hongrie, l’Autriche etc.”, a déclaré Karamarko à Donja Stubica avant de fêter le 26ème anniversaire de la création du HDZ du Comitat de Koprivnica-Križevci.

 

Karamarko a expliqué qu’il veut que la frontière soit contrôlée et que les réfugiés soient guidés vers les passages légaux, à hauteur du nombre décidé avec les pays voisins, et qu’ils soient transférés de manière légale et humaine à travers notre pays dans le pays où ils veulent se rendre.

 

Il  a aussi dit que Vesna Pusic, ex-ministre des Affaires étrangères et européennes, “ne sait pas ce qu’elle raconte”, celle-ci ayant auparavant insinué qu’il est question d’une militarisation inutile et que l’armée n’a rien à faire à la frontière quand il n’y a pas de guerre. “Pusic ne sait pas ce qu’elle raconte. Il n’y a pas de guerre mais nous avons trop peu de policiers pour pouvoir faire face à toutes les exigences. L’armé sert aussi pour aider la police dans de telles situations”, a justifié Karamarko.

 

 

 

Source : index.hr, le 1er mars 2016.

 

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article