http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 19-12-2015 à 20:25:04



 Croatie : Le HDZ refuse à nouveau un gouvernement d'unité nationale.


[...]

Tomislav Karamarko, le chef du HDZ, a quitté la table des négociations.

Nous ne pouvons accepter ces conditions ! J'abandonne les pourparlers la conscience tranquille, la décision a été prise a l'unanimité”.

En tant qu'homme je m'y refuse”, a déclaré Karamarko en quittant les négociations organisées au quartier général de MOST. Il a déclaré qu'il avait refusé de signer les documents et qu'il avait quitté la réunion en laissant le SDP et MOST libres de négocier.

Karamarko a expliqué qu'il n'avait pas pu signer un chèque en blanc aux propositions de MOST et que le HDZ comprend beaucoup de vétérans et de pauvres. Nous ne pouvons discuter ainsi d'une coalition qui affirme n'avoir rien à faire des vétérans. Il a également déclaré avoir des difficultés à signer une coalition avec ceux qui sont responsables d'avoir appauvri la Croatie ces quatre dernières années.

[...]

 

Source : dnevno.hr, le 19 décembre 2015.

 

 


 
 
posté le 19-12-2015 à 20:23:48



 Croatie : Le HDZ refuse à nouveau un gouvernement d'unité nationale.


[...]

Tomislav Karamarko, le chef du HDZ, a quitté la table des négociations.

Nous ne pouvons accepter ces conditions ! J'abandonne les pourparlers la conscience tranquille, la décision a été prise a l'unanimité”.

En tant qu'homme je m'y refuse”, a déclaré Karamarko en quittant les négociations organisées au quartier général de MOST. Il a déclaré qu'il avait refusé de signer les documents et qu'il avait quitté la réunion en laissant le SDP et MOST libre de négocier.

Karamarko a expliqué qu'il n'avait pas pu signer un chèque en blanc aux propositions de MOST et que le HDZ comprend beaucoup de vétérans et de pauvres. Nous ne pouvons discuter ainsi d'une coalition qui affirme n'avoir rien à faire des vétérans. Il a également déclaré avoir des difficultés à signer une coalition avec ceux qui sont responsables d'avoir appauvri la Croatie ces quatre dernières années.

[...]

 

Source : dnevno.hr, le 19 décembre 2015.

 

 


 
 
posté le 19-12-2015 à 20:21:36



 Croatie : Le HDZ refuse à nouveau un gouvernement d'unité nationale.


[...]

Tomislav Karamarko, le chef du HDZ, a quitté la table des négociations.

Nous ne pouvons accepter ces conditions ! J'abandonne les pourparlers la conscience tranquille, la décision a été prise a l'unanimité”.

En tant qu'homme je m'y refuse”, a déclaré Karamarko en quittant les négociations organisées au quartier général de MOST. Il a déclaré qu'il avait refusé de signer les documents et qu'il avait quitté la réunion en laissant le SDP et MOST libre de négocier.

Karamarko a expliqué qu'il n'avait pas pu signer un chèque en blanc aux propositions de MOST et que le HDZ comprend beaucoup de vétérans et de pauvres. Nous ne pouvons discuter ainsi d'une coalition qui affirme n'avoir rien à faire des vétérans. Il a également déclaré avoir des difficultés à signer une coalition avec ceux qui sont responsables d'avoir appauvri la Croatie ces quatre dernières années.

[...]

 

Source : dnevno.hr, le 19 décembre 2015.

 

 


 
 
posté le 17-12-2015 à 22:26:03


Croatie

 

Le Front des travailleurs annonce le dénantelement des clôtures de barbelés à la frontière entre la Slovénie et la Croatie.

Le Front des travailleurs invite toute personne vivant sur la frontière entre la Croatie et la Slovénie, et dont la maison est bordée par une clôture barbelée, à nous contacter si elle souhaite voir supprimer cette clôture. Le Front des travailleurs enverra dans les heures qui suivent une équipe pour retirer la clôture. Nous appelons également toute personne intéressée qui souhaite se joindre à nous dans ces actions (démontage, découpage, transport, création d'affiches ou toute autre forme d'action) à nous contacter.



Page facebook : https://www.facebook.com/rezimo.zicu/



 


 
 
posté le 16-12-2015 à 00:03:24


Plusieurs dizaines de militaires italiens à la frontière slovéne


L'Italie a déployé plusieurs dizaines de soldats sur les territoires frontaliers
avec la Slovénie, en vue de renforcer la lutte contre la contrebande et 
le terrorisme, mais n'en a pas informé officiellement les autorités slovènes,
rapporte l'agence STA.
 
Dans les régions frontalières de Trieste et de Gorica ont été déployés
55 militaires et 35 autres supplémentaires dans la région d'Udine,
a déclaré pour l'agence APA la préfète de Trieste Francesca Garufi.
 
Les militaires ne se contenteront pas de patrouiller le long de la frontière
mais ils “couvriront” également les zones frontalières dans le cadre des
mesures dirigées contre le terrorisme et la contrebande.

Les citoyens qui ne sont pas ressortissants de l'Union européenne seront
systématiquement contrôlés et plus minutieusement, les contrôles seront plus
sévères dans le port de Trieste, a signalé Garufi. 
 
La préfète a souligné la bonne collaboration avec les polices de Slovénie et
d'Autriche.
 
Selon le ministère des affaires étrangères de Slovénie, les autorités
italiennes n'ont pas averti qu'elles allaient mettre en oeuvre des activités
ou mesures particulières à la frontière des deux pays, a rapporté
l'Agence STA.
 
 

Source : novosti.rs/vesti, le 14 décembre 2015.
 
 
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article