http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 11-02-2016 à 21:30:38



 Croatie :

 

L'Initiative Bienvenus (Inicijativa Dobrodošli) : une initiative du Centre pour les études de paix

 

La liste des donateurs du Centre pour les études de paix sur leur propre page Internet :

 

 

Les donateurs :

- L'Union européenne

- Le Gouvernement de la Croatie, le Bureau pour les associations

- La Fondation nationale pour le développement de la société civile

- TRIALOG

Open Society Foundations

- UNHCR

- European Union Agency for Fundamental Rights 

- Le ministère des Affaires étrangères du Royaume de Norvège

- Le ministère de la Recherche, de l'Education nationale et des Sports

- L'Agence pour la mobilité et les programmes de l'UE

- La Ville de Zagreb

 

 

 

L'Initiative Bienvenus telle que présentée par le Centre pour les études de paix

 

L'Initiative Bienvenus : la solidarité n'a pas de frontières

 

L'Initiative pour le soutien des réfugiés “Bienvenus” réuni des individus et des organisations de la société civile dans le but d'offrir un soutien aux réfugiés sur le terrain mais aussi d'exercer une pression politique sur les institutions de la République de Croatie et sur l'Union européenne en vue de modifier les politiques migratoires restrictives. (souligné par le traducteur)

 

 

L'initiative rassemble plus de 60 organisations de la société civile, un club de football et plus de 400 volontaires qui offrent tous les jours une aide sur le terrain aux réfugiés : aide humanitaire, coordination avec les équipes locales, apport d'informations aux réfugiés sur les procédures actuelles d'entrée et de sortie de la Croatie . Elle oeuvre aussi sur le terrain en coordination avec la Croix Rouge de Croatie, la Coordination pour l'asile tout comme avec les institutions. Par ailleurs, à des fins d'optimiser la communication avec le public, il existe une page internet – welcome.cms.hr – sur laquelle sont mises à jour les nouvelles du terrain et sont publiées des informations utiles pour les réfugiés telles que les horaires de train et des dictionnaires.

 

[...]

 

Source : http://www.cms.hr/hr/azil-i-integracijske-politike/inicijativa-dobrodosli-solidarnost-nema-granica 

 

 

***

 

Question tordue : Pourquoi l'Union européenne et le Gouvernement de Croatie doivent-ils financer une ONG sous le sigle de Soros qui oeuvre à modifier leurs propres politiques !!???


 


 
 
posté le 09-02-2016 à 18:58:49


Croatie - Soupçonné de corruption, le patron du Dinamo Zagreb démissionne




Le controversé président exécutif du Dinamo Zagreb, 
Zdravko Mamic, soupçonné par le parquet local du détournement de plusieurs millions d'euros, a démissionné de son poste, à la suite de l'annonce de l'ouverture d'une nouvelle enquête. "A partir d'aujourd'hui, je ne suis plus le président exécutif du Dinamo. Je fais ça pour permettre au Dinamo d'avancer sans entrave", a déclaré Zdravko Mamic, 56 ans, lors d'une conférence de presse à Zagreb. Il a ajouté qu'il serait désormais "conseiller du club" champion de Croatie à l'issue des dix dernières saisons, et a dénoncé un procès "politique". Le parquet local chargé des affaires de corruption a indiqué avoir ouvert une nouvelle enquête contre Mamic et six autres personnes, dont son frère Zoran, actuellement entraîneur du Dinamo, ainsi qu'un ancien directeur du club, Damir Vrbanovic. Ils sont soupçonnés du détournement d'environ 9 millions d'euros du budget du club.

 



Source : ainesnouvelle.fr, le 9 février 2016.

 

 

 


 
 
posté le 08-02-2016 à 21:48:57



 Croatie : le tribunal administratif confirme les accusations portées contre l'ancienne ministre de la Culture

 

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA RÉPUBLIQUE DE CROATIE A CONFIRMÉ QUE L'ANCIENNE MINISTRE DE LA CULTURE ANDREA ZLATAR VIOLIC (HNS) ÉTAIT EN SITUATION DE CONFLIT D'INTÉRÊTSLORSQU'ELLE A OUTREPASSÉ SES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRESEN ATTRIBUANT 70.000 KUNAS AU SITE INTERNET AUTOGRAF. LA COMMISSION POUR LA DÉCISION DU CONFLIT D'INTÉRÊTS L'A CONDAMNÉE À S'ACQUITTER D'UNE AMENDE DE 6.000 KUNAS.

[…]

 

POUR RAPPEL, L'ANCIENNE MINISTRE DE LA CULTURE ANDREA ZLATAR VIOLIC, MEMBRE DU HNS, AVAIT DÉMIS DE SES FONCTIONS APRÈS QUE LA COUR DES COMPTES EUT RÉVÉLÉ DE NOMBREUSES IRRÉGULARITÉS DANS LA GESTION FINANCIÈRE DE SON MINISTÈRE. […]

 

Source : sloboda.hr, le 8 février 2016.

 

 

 

***

 

Rem : Dans ces conditions on comprend mieux pourquoi le nouveau ministre de la justice Zlatko Hasanbegovic soit fusillé par les chiens de garde du système avec l'objectivité qui les caractérise. 

 


 


 
 
posté le 08-02-2016 à 21:32:44


 Croatie : le tribunal administratif confirme les accusations portées contre l'ancienne ministre de la Culture



Le tribunal administratif de la République de Croatie a confirmé que l'ancienne ministre de la Culture Andrea Zlatar Violic (HNS) était en situation de conflit d'intérêts lorsqu'elle a outrepassé ses pouvoirs discrétionnaires en attribuant 70.000 kunas au site internet Autograf. La Commission pour la décision du conflit d'intérêts l'a condamnée à s'acquitter d'une amende de 6.000 kunas.

[…]



Pour rappel, l'ancienne ministre de la culture Andrea Zlatar Violic, membre du HNS, avait démis de ses fonctions après que la Cour des comptes eut révélé de nombreuses irrégularités dans la gestion financière de son ministère. […]



Source : sloboda.hr, le 8 février 2016.





 


 
 
posté le 05-02-2016 à 21:04:45



Grabar-Kitarovic se sépare de sa commission des grâces

 

 

Vendredi la présidente de la République Kolinda Grabar Kitarovic a démis de leurs fonctions les membres de sa commission pour les grâces, a confirmé à l'agence Hina le bureau présidentiel.

 

Aujourd'hui après.midi la présidente a tenu une réunion avec les membres de la commission

La dissolution fait suite à la controverse provoquée par trois noms parmi les vingt-cinq bénéficiaires d'une grâce présidentielle signée fin janvier : Leon Sulic, Danko Seiter et Vanja Goldberger.

Grabar-Kitarovic avait nommé sa commission pour les grâces en juillet de l'année dernière. Les membres aujourd'hui démis de leurs fonctions sont Davor Derencinovic de la Faculté de Droit de Zagreb, Miroslav Sumanovic du tribunal de Zagreb, l'avocat Damir Primorac, Marijan Hranjski ancien procureur de la République et juge constitutionnel, Mirjana Kralik, ancienne juge, Eduard Kunstek, membre du Conseil national de la Magistrature et Ivica Tolusic, ancien chef de la police de Zagreb.

 

Source : dnevno.hr, le 5 février 2016.

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article