http://balkanikum.vefblog.net/

  VEF Blog

Balkanikum

posté le 11-12-2016 à 16:17:14


Ivan Pernar pour Vijesti.ba : extraits
 
 
 
 
Vijesti.ba : Quel est votre perception des relations entre la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, en particulier après les déclarations de la présidente croate Kolinda Grabar Kitarovic qui ont suscité de vives réactions de part et d'autre ?

Pernar : Tout
es les déclarations venant de l'establishment, que ce soit croate ou bosnien, ont pour but évident de détourner l'attention de l'opinion des véritables problèmes dont souffrent leurs citoyens. Tout cela est de la démagogie à laquelle nous sommes habitués ces 25 dernières années.
 

Vijesti.ba : Il n'en reste pas moins que la présidente croate a avancé des chiffres faux sur le nombre d'individus partis dans des zones de guerre et revenus en Bosnie-Herzégogvine, causant ainsi du tort à la réputation de la Bosnie-Herzégovine. Existe-t-il une obligation morale pour au moins rectifier ces assertions ?

Pernar : Ce n'est pas à la réputation de la Bosnie-Herzégovine qu'elle a causé du tort mais à la sienne propre. Si vous avez de la considération pour vous même, ces déclarations ne peuvent vous affecter. Si vous la prenez pour une personne estimable, alors ces déclarations ont leur pesant, il n'y a qu'alors que ces déclarations peuvent vous toucher.
 

Vijesti.ba : Vous êtes venu récemment à Sarajevo. Quelle a été votre impression, avez-vous ressenti qu'une sorte d'”état islamique” bénéficie ici d'un passage ?

Pernar : J'ai vu qu'il y a beacoup de braves gens et que les musulmans que j'ai croisés sont parfaitement normaux, bons et sincères. Je souhaiterais revenir à Sarajevo. Je me sens mieux accueilli que dans certaines parties de mon propre pays, il faut dire que les déclarations de la présidente croate à propos d'une peur qui y règne, d'une sorte de menace existante, sont de simples bêtises dues au fait que la présidente n'a jamais vécu à Sarajevo. Il aurait fallu qu'elle vive un certain temps à Sarajevo, qu'elle discute avec les gens, les rencontre et ce n'est qu'alors qu'elle aurait vu ce qu'est la Bosnie. Mais elle n'a pas de temps ni de volonté pour cela. Ses déclarations sont de la pure démagogie, pour faire les gros titres de la presse et détourner l'attention sur des sujets sans importance et du coup que l'on oublie les vrais problèmes qui tarabustent les citoyens. Pour ne prendre que le problème de l'exode qui touche la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, qu'est-ce qu'elle fait à ce sujet ? Rien ! Plutôt que de parler de l'exode des jeunes, on parle de l'islam radical. Lorsque vous demandez à toute personne de bonne fois, que ce soit à Zagreb ou Sarajevo, ce qu'il considère comme le plus gros problème, l'islam radical ou l'exode des jeunes, tout le monde vous répondra que c'est l'exode des jeunes, mais ce problème n'est pas évoqué. Vous comprenez alors pourquoi on parle d'un autre problème fantomatique.
 

Vijesti.ba : Certains politiciens en Bosnie-Herzégovine tentent de vous persuader que les jeunes Croates s'en vont faute d'une troisième entité et non pas parce qu'il n'ont pas de travail.

Pernar : Si des jeunes Croates quittent la Bosnie-Herzégovine parce qu'ils ne disposent pas d'une troisième entité, alors pourquoi les Croates de Croatie quittent-ils leur propre pays ? Le HDZ est au pouvoir en Croatie et en Bosnie-Herzégovine, nous partageons le même problème. En Bosnie-Herzégovine la faute à tout est rejetée sur l'absence d'une troisième entité, à quoi faut-il alors imputer la faute si les jeunes quittent la Croatie ? Il faut y voir une démagogie dont le but est de détourner l'attention des causes principales. La question n'est pas d'avoir ou pas une troisième entité mais d'avoir ou pas du travail et pour quel salaire. De cela ils ne veulent pas débattre.
 
 

[…]
 
 
Source : vijesti.ba, le 12 décembre 2016.
 
 
 
 
 


 
 
posté le 07-12-2016 à 23:07:21

Vucic, pour qui travailles-tu, pour le FMI, l'UE ou l'OTAN ?

 

Les députés du Parlement serbe, après la séance de questions adressées aux membres du gouvernement, ont entamé le débat sur la proposition de budget pour l'année prochaine. Présent lors de la séance, le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic a eu un vif échange avec le chef du Mouvement Dveri, Bosko Obradovic.

 

Obradovic a déclaré qu'il est temps que les représentants du pouvoir se rendent comptent que le budget pour l'année prochaine est mauvais et que tout ce que fait le Parti progressiste serbe est une grande duperie et une trahison de toutes les promesses électorales.

Il a déclaré que le FMI est certainement satisfait par le budget et il a demandé à Vucic pour qui il travaille, “pour les intérêts de la Banque mondiale, du FMI, de l'UE ou de l'OTAN ?”

Obradovic a accusé le gouvernement d'avoir préparé le budget pendant dix mois et d'avoir donné un jour aux députés pour l'analyser. Il a demandé à Vucic pourquoi il n'y a pas eu plus de temps pour étudier le budget, si celui-ci est si bon, et qu'est-ce qu'il cache ?

Qu'en est-il de l'excédent, le chat l'a mangé ?”, a lancé Obradovic et a enchaîné que “les progressistes prennent plus que les Turcs en leur temps”.

Obradovic a cherché à savoir ce que sont devenues les fables préélectorales pour mettre fin à l'embauche par les partis et ce qu'il en est de la lutte déclarée contre la corruption. Il a pointé qu'en cinq ans pas une seule des grandes entreprises déficitaires n'a trouvé une solution.

Il a rappelé au Premier ministre que les étrangers peuvent acheter des terres agricoles en Serbie, ce que n'a pas empêché son gouvernement. Il a également critiqué que le budget du Parlement soit diminué alors que celui du gouvernement est augmenté.

Obradovic a remarqué que Vucic évite de répondre aux questions des députés mais qu'aujourd'hui il ne peut s'esquiver. Il lui a demandé ce que raconte le commissaire européen Johannes Hahn, qui sera le prochain président de la Serbie. Obradovic s'est excusé auprès de Vucic pour s'être adressé à lui hier “avec un accent de Cacak” parce qu'il est manifeste qu'il prèfère l'allemand.

Peut-être est-ce justement ce qui vous dérange puisque toutes les révoltes et insurrections sont parties de cette région”, a rajouté Obradovic.

 

Source : vesti-online.com, le 6 décembre 2016.

 


 
 
posté le 06-12-2016 à 23:14:24

A l'inverse de la Serbie les Etats-Unis ne perçoivent pas de fascisation en Croatie

 

Je ne vois pas cette tendance” a déclaré Hoyt Brian Yee, l'adjoint du secrétaire d'Etat américain pour l'Asie et l'Europe, aux journalistes à Zagreb.

Aleksandar Vulin, ministre serbe du Travail et des Affaires sociales, avait appelé dimanche l'Europe à réagir “à la montée du fascisme” en Croatie, estimant que l'installation d'une plaque portant le salut “Prêt pour la patrie” à Jasenovac n'est plus un débat pour la Croatie et la Serbie mais requiert une réaction internationale.

[…]

A propos des relations entre la Croatie et la Serbie. Yee a déclaré qu'il constate des efforts réels de Zagreb et de Belgrade pour résoudre les contentieux, qu'il s'agisse des crimes de guerre, des questions d'intégration, de la Bosnie-Herzégovine, du Monténégro ou des relations avec la Russie.

Par contre il perçoit une tendance présente non seulement dans la région mais plus largement et qui concerne les citoyens et leurs attentes envers leurs gouvernements, des attentes qui touchent à l'avenir de leurs enfants.

Je pense qu'il est trop tôt pour sauter aux conclusions (…) nous percevons une tendance vers des partis radicaux en Europe du Sud et du Sud-est, non seulement à droite mais aussi à gauche où des politiciens tentent d'exploiter, de profiter politiquement du mécontentement des gens”, a déclaré Hoyt.

 

 

Source : tportal.hr, le 5 décembre 2016.



 

Encore une chose que (l'id)Hoyt Brian Lee n'a pas vu : 

http://fr.timesofisrael.com/la-presidente-croate-en-photo-avec-un-blason-oustachi/ 

 

 


 
 
posté le 28-11-2016 à 22:46:00


L'ambassadeur russe en Croatie : Pernar n'est pas un agent du Kremlin

L'ambassadeur russe en Croatie, Anvar Azimor était l'invité de
 “Jour nouveau” sur la télévision N1. 
Il a notamment donné son opinion sur Ivan Pernar qu'il affirme ne pas 
connaître et n'avoir jamais rencontré. 
 

Je le respecte en tant que membre du parlement, il exprime ses positions de principe. Tout député parlementaire a le droit d'avoir son opinion que nous devons respecter. Personnellement je regarde Pernar avec sympathie mais je pense qu'il devrait peut-être davantage nuancer ses déclarations. Pernar n'est définitivement pas un agent du Kremlin ni un agent de Moscou. Comme ambassadeur je le saurais, aussi ne l'est-il certainement pas. Il est une personne d'expérience et je pense qu'il a un bel avenir politique”, a déclaré Azimov pour N1.

 

Source : dnevno.hr, le 28 novembre 2016.

 

 


 
 
posté le 24-11-2016 à 15:42:54

Ivan Pernar en conférence aux Journées de la culture palestinienne à Sarajevo

Le député du Parlement croate Ivan Pernar sera l'un des conférenciers durant les Journées de la culture palestinienne qui commencent aujourd'hui à Sarajevo.

Ivan Pernar tiendra un exposé jeudi au sein d'un panel qui débute à 17h00, il parlera de la judaisation de la Palestine. La conférence aura lieu au Collegium artisticum à Sarajevo. 
Mladen Marić, le rédacteur et animateur de l'émission Paralele à la Télévision fédérale [de Bosnie-Herzégovine], avait auparavant invité Ivan Pernar à participer à l'émission en lui promettant de ne pas l'interrompre. Pernar a accepté l'invitation et Marić a annoncé que l'entretien durerait une heure. “Soyez l'invité de Paralele, chez moi personne ne vous coupera la parole. Vous pouvez dire ce que vous voulez, sans la moindre censure. Chez Stanković il n'est pas permis de critiquer l'apartheid de l'état d'Israel, ou, ventredieu !, l'Union européenne, les Etats-Unis et l'OTAN, pour les intérêts desquels l'armée croate ira batailler”, a écrit Mladen Marić dans son invitation adressée à Ivan Pernar, faisant une allusion directe à l'épisode lorsque ce dernier avait prématurément quitté l'émission “Dimanche à 14h00” sur la Radio-télévision publique croate.


Source : klix.ba, le 21 novembre 2016.

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article